CONCERTS

 

 

NOVEMBRE 2017 

  

03/11  SIX-FOUR-LES-PLAGES (83) – Groupe      

18/11  MONTLOUIS SUR LOIRE (37) Solo  Médiathèque    

19/11  LA VILLE AUX DAMES (37) – Groupe      

21/11  ALENÇON (61) – Groupe – La Luciole   (privé)

22/11  ALENÇON (61) – Groupe – La Luciole 

25/11  LEVALLOIS-PERRET (92) – Solo      

29/11  FOUGÈRES (35) – Groupe – Centre culturel Juliette Drouet    

 

DÉCEMBRE 2017

 

01/12  PLESTAN  (22) – Solo  – Salle des Arcades (Privé)

03/12  FRIBOURG (Suisse)  – Groupe  – Le Nouveau Monde    

06/12  SAINT AVERTIN (37)  – Solo      

08/12  JANZE (35) – Solo – Ecole maternelle    

09/12  LIFFRE (35) – Groupe – Centre culturel    (Privé)

10/12  LA RICHE (37) – Groupe – La pléiade    

11/12  LA RICHE (37) – Groupe – La pléiade    (privé)

13/12  PARIS 19 –  Solo – Salle verrière (privé)    

14/12  BEDEE (35) – Solo – École Saint Michel      

15/12  PONT DE BUIS LES QUIMERC’H (29) – Solo – Espace François Mitterrand    (privé)

16/12  RENNES  (35) – Groupe – Le Diapason (privé)    

18/12  PONTIVY (56) – Groupe – Palais des congrès    

19/12  PONTIVY (56) – Groupe – Palais des congrès (privé)

20 et 21/12/  BÉGARD (22) – Groupe – MJC    

23/12  CHATEAUBOURG (35) –  Groupe – La clef des champs    

 

Plus de détails dans l’onglet « DATES »

 

Musique pop et animaux plutôt marins

 

Après une tournée quasi-internationale de plus de 200 concerts pour un premier album devenu mythique, David Delabrosse et ses petits bulots multi-instrumentistes : Stéphane, Samuel et Thibaut, embarquent Ego, ses deux tonnes, son petit cerveau et tous ses amis par-delà les océans pour un nouveau spectacle plus beau, plus grand, plus fort, plus chatoyant et plus engagé.
Manifestation de bulots, dressage canin, développement personnel par la gestion de la peur, de la colère et de ses pieds, sont au programme des aventures musicales du gros cétacé maladroit autant qu’attendrissant.
Tout ceci sur des airs allant du rock au reggae en passant par le Mambo, aux rythmes desquels les grands se déhancheront autant que les enfants.